Meurtre de la militante du Pastef: Sonko dénonce le "manque de Sutura"

JUSTICE
Jeudi 11 Octobre 2018

La levée du corps de Mariama Sagna du nom de la militante de Pastef tuée samedi dernier peu après le meeting de son parti s’est tenue hier devant un parterre de militants. Naturellement, son leader Ousmane Sonko et Pierre Goudiaby Atepa ont pris part à cette cérémonie qui a été une occasion pour le patron de Patesf de dénoncer la diffusion des procès-verbaux de l’enquête. D’après lui, parler des détails du viol, c’est manquer de professionnalisme. Une grosse pierre dans le jardin du procureur Amadou Seydi.

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR