Barthélémy Dias: "Nous ferons face à l’arbitraire et au banditisme d’Etat"

POLITIQUE
Mercredi 29 Mars 2017

Barthélémy Dias, le maire de Sicap-Mermoz-Sacré Cœur, a réitéré mercredi sa volonté d'en découdre avec le régime de Macky Sall au cours d'une conférence de presse


"Aujourd’hui plus qu’hier, notre détermination reste inaltérable pour que triomphe la démocratie au Sénégal", affirme M. Dias.

 "Le Parquet,
 avec le parti pris dont il fait montre sur ces dossiers politico-judiciaires, s’est empressé d’interjeter appel pour maintenir en prison nos camarades", déplore M. Dias.
"Nous ferons face à l’arbitraire, au banditisme d’Etat et surtout au plan machiavélique de déstabilisation des forces vive du pays", a tonné le socialiste en rupture de ban au sein de son parti, le PS.

Barthélémy Dias appelle l'opposition à taire ses divergences et s’unir autour de l’essentiel.

"Toutes les forces vives, éprises de justice et de paix sociale, doivent se ceindre les reins, 
comme un seul homme, pour faire face à l’arbitraire", explique-t-il.

 


Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19