Cojer/Kaolack: Fatwa contre Mimi Touré

POLITIQUE
Jeudi 9 Février 2017

L'ancien Premier ministre Aminata Touré, actuelle envoyée spéciale du président de la République, n'est pas la bienvenue à Kaolack. La section locale de la Convergence des Jeunesses républicaines lui a adressé une sommation dans un communiqué de presse.


Cojer/Kaolack: Fatwa contre Mimi Touré
La Cojer/Kaolack demande à Mimi Touré d'aller militer dans une autre ville car selon elle, l'ancien Premier ministre a des velléités fractionnistes.

"Aminata TOURE est allée même jusqu’à politiser les soi-disant relations d’amitié entre son père et celui de Moustapha NIASS, qui a été récemment attaqué par des jeunes instrumentalisés. Aveux d’un commanditaire perdu ou expression d’un besoin de parrain au niveau du Saloum ? En tout cas, la COJER de Kaolack interpelle l’apériste en chef pour qu’elle arrête ses manœuvres qui peuvent déboucher sur une division certaine de l’APR Kaolack», note le communiqué.

La Cojer de Kaolack met en garde contre "de telles manœuvres sous-tendues par la mystification".

"Et ceci sera notre dernière sommation. Plus aucun meeting de supercherie ne sera toléré à Kaolack ", conclut la Cojer.

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19