google.com, pub-1148023042834496, DIRECT, f08c47fec0942fa0








La Poste: Abdoulaye Bibi Baldé s'engage "avec humilité et détermination"

ECONOMIE
Samedi 25 Mai 2019

Le nouveau Directeur général de La Poste, Abdoulaye Bibi Baldé, a dit vendredi engager "avec humilité et détermination" ses nouvelles responsabilités pour relever les "défis" auxquels cette société se trouve confrontée, en misant sur les nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) et l’apport du personnel dont il a salué le dévouement.

M. Baldé, installé jeudi dans ses fonctions par le Conseil d’administration a officiellement pris service ce vendredi à l’issue d’une cérémonie de passation "dans la sobriété", conformément selon lui aux recommandations du président de la République Macky Sall.
 
L’ancien ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique a quitté le gouvernement à la faveur du dernier remaniement intervenu le 8 avril dernier avant d’être nommé à la tête de La Poste.
 
Se félicitant de la "confiance renouvelée" du chef de l’Etat à son égard, Abdoulaye Bibi Baldé a indiqué accepter ses nouvelles missions "avec humilité et détermination".
 
"Je pense que j’ai bien mesuré la tâche qui m’incombe", a-t-il déclaré à des journalistes peu après la passation de service avec son prédécesseur Ciré Dia à qui il a rendu hommage.
 
"Aujourd’hui, si je dois résumer l’état d’esprit qui m’anime, c’est en 3 mots : reconnaissance d’abord à l’endroit du président de la République pour sa confiance, mais surtout respect vis-à-vis du directeur général sortant, vis-à-vis du conseil d’administration, respect surtout vis-à-vis de ce personnel (...) qui a abattu un travail important, colossal, mais les défis restent nombreux (...)", a avancé M. Baldé.
 
Il a ensuite fait part de sa "confiance" à l’endroit des travailleurs de La Poste, un "personnel dévoué et engagé, c’est des hommes du sérail (...), c’est leur maison (...)", assurant de son engagement à s’appuyer sur les postiers, à échanger avec eux ainsi que "l’ensemble des acteurs" pour arriver aux résultats escomptés.
 
Selon Abdoulaye Bibi Baldé, la concurrence représentée par les technologies de l’information et de la communication doit être transformée en opportunités par La Poste "pour accélérer le développement du groupe, de la société". 
 
Il souligne que son passage au ministère de la Communication, qui avait également en charge les Télécommunications, les Postes et l’Economie numérique le conforte dans cette perspective et redouble sa confiance.
 
Interrogé sur les chantiers les plus urgents auxquels il est appelé à s’attaquer, Abdoulaye Bibi Baldé annonce une "feuille de route" dans les meilleurs délais. 
 
"Les défis, pour le moment, sont nombreux", a-t-il indiqué, ajoutant que la restructuration de La Poste, sa modernisation, son développement sont des questions qui lui tiennent à cœur.
 
Peu avant, s’adressant au public en langue nationale pulaar, il a dit attendre des personnes qui pourraient être désormais appelées à travailler désormais à La Poste "loyauté, honnêteté et sérieux", insistant sur l’importance de collaborateurs "discrets et honnêtes".

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE