Recours en annulation : la Cour suprême déboute Aïda Mbodj

POLITIQUE
Jeudi 9 Février 2017

La Cour suprême vient de débouter Aïda Mbodj, députée et présidente du groupe parlementaire des libéraux.


Recours en annulation : la Cour suprême déboute Aïda Mbodj
Destituée de son mandat de présidente du Conseil départemental de Bambey, Aïda Mbodj avait saisi, le 21 avril 2016, la Cour suprême pour un recours en annulation de l’arrêté de destitution la concernant pour cumul de mandats pris par le ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, Abdoulaye Diouf Sarr.   

Rappelons que le recours de la députée Aïda Mbodj avait été déposé par Me Alassane Cissé, un des avocats l’ex-présidente du Conseil départemental de Bambey. Pour les avocats de la « Lionne du Baol », le ministre a allègrement violé la loi, parce que l’intéressée avait déjà renoncé à son poste de conseillère municipal à Bambey et, par conséquent, elle ne se retrouve qu’avec deux mandats électifs : celui de Député et celui de Présidente du conseil départemental de Bambey. C’est pourquoi ils avaient introduit un recours en annulation y afférent. Ce que la Cour suprême n’a pas validé.
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19