google.com, pub-1148023042834496, DIRECT, f08c47fec0942fa0









ABC et la « loi de l’emmerdement maximal »

LETTRE DU JOUR
Vendredi 28 Septembre 2018

Cette fois-ci, c’est le Premier ministre lui-même qui a été obligé de monter au créneau pour moucher l’insolent. Une nouvelle fois, Alioune Badara Cissé a fait sortir de leurs gongs ses « amis » après avoir montré son effarement devant l’état de dénuement du département de Ranérou.


ABC et la « loi de l’emmerdement maximal »
Suffisant pour que le chef du gouvernement Mahammad Boun Abdallah Dionne lui tombe dessus en lui conseillant, en quelque sorte, de  se mêler de ses oignons. Evidemment, n’ayant pas sa langue dans sa poche, le médiatique médiateur de la République a répliqué à la sulfateuse au Pm. En lui rappelant notamment que lorsque lui et une poignée de militants fidèles ferraillaient dur pour porter Macky Sall au pouvoir, lui avait préféré se planquer bien au chaud à l’étranger. En délicatesse avec le  Président  de la République, Abc a décidé donc d’ « emmerder » jusqu’au bout ses petits camarades de l’Apr,  par des  dérapages contrôlés  qui leur donnent chaque fois  de l’urticaire. Jusqu’à la sortie de route finale ?
Alain Ndiaye

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE