Khalifistes de la diaspora : «La candidature du député-maire de Dakar à la présidentielle est une demande sociale»

COMMUNIQUE
Lundi 6 Août 2018

Depuis sa cellule de prison, le député-maire de Dakar, Khalifa Sall, a déclaré la semaine dernière sa candidature à la présentielle sénégalaise de février 2019. Ses soutiens en France et en Europe, qui n'ont cessé de manifester et de dénoncer son incarcération, ont applaudi la candidature de Sall.


Le 26 juillet 2018, Khalifa Ababacar Sall a solennellement déclaré sa candidature à l’élection présidentielle du 24 février 2019 du fond de sa cellule de la prison de Rebeuss. Nous Khalifistes de France et de la Diaspora félicitons le Député Maire de Dakar pour sa détermination dans la lutte pour la conservation des acquis démocratiques au Sénégal, pour sa dignité, son abnégation et sa volonté de ne pas céder face aux menaces, aux intimidation et à la double cabale politico-judiciaire dont il est victime face un régime et un Président aux abois.

Cette Candidature, réclamée par tous les Sénégalais épris de justice, voulant voir leur pays sortir du gouffre dans lequel l’actuel Président Macky Sall l’a installé, est venue à point nommé.
En Effet le Sénégal gagnerait à avoir un Président de l’envergure de Khalifa Ababacar Sall qui a bâti sa réputation sur la probité, la rigueur, l’intégrité et la transparence. Qui plus est, avec la stature internationale qui est la sienne. Un homme d'une grande trajectoire, d'une posture extraordinaire, un leader accepté, reconnu en Afrique et partout dans le monde.

Nous nous réjouissons donc de cette candidature qui est une demande sociale dans la mesure où l'homme d'état averti qu'il est incarnera le bon fonctionnement des institutions de la République.
Au demeurant, nous trouvons regrettable et malheureux que le Parti Socialiste du Sénégal aille à ces élections sans candidat, son Secrétaire Général vient de l'hypothéquer; qu’il assume néanmoins seul son arriération. Point de confusion, Khalifa Ababacar Sall incarnera toujours les valeurs socialistes. Tout ce cinéma pour l'écarter n'aura servi à rien. Le PS n'a cessé de réclamer du sang neuf depuis la douloureuse défaite de 2012. Khalifa Ababacar Sall symbolise pourtant ce besoin de renouveau, mais il fut écarté et jeté en prison juste pour des considérations personnelles. Qui a intérêt à soutenir Macky Sall? Certainement pas la jeunesse laissée pour compte et les militants de base du PS.

La dernière étape de cette série sera la dissolution du PS dans l’APR. Les jeunes khalifistes refusent d'y être mêlées car depuis l'accession du Sénégal à l'indépendance jamais le pays n'a été aussi mal gouverné. Le népotisme, l'injustice, la corruption sont érigés en règle dans un pays qui était la vitrine de la démocratie en Afrique.
Par conséquent, à l'heure où tout le peuple sénégalais est désorienté, assoiffé, affamé, nous ne pouvons compter que sur un homme vertueux, digne qui fera passer les intérêts des Sénégalais avant tout autre intérêt. Khalifa Ababacar Sall est l'homme qu'il faut pour mettre le Sénégal sur les voies du développement. Sa droiture, son sérieux, son amour et sa vision pour le Sénégal sont une garantie d'une république des valeurs.

Nous sommes donc prêts et déterminés à porter cette candidature et faire de Khalifa Ababacar Sall le Président du Sénégal au soir du 24 février 2019.

Khalifa, la pertinence d'un bon choix pour un Sénégal meilleur !
Khalifa, nos espoirs conjugués !
 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE