L'amitié sénégalo-marocaine à l'origine de l'échec de Bathily à l'Ua

POLITIQUE
Jeudi 2 Février 2017

Au cours d'une conférence de presse à Dakar, le ministre sénégalais des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye, expliquant l'échec de la candidature du Pr. Abdoulaye Bathily au poste de président de la Commission de l'Union africaine, a laissé entendre que certains pays ont refusé de voté pour le Sénégal à cause de sa proximité avec le royaume chérifien.


’’En présentant sa candidature, le Sénégal a refusé de renoncer à ses positions et ses engagements traditionnels’’, a dit Mankeur Ndiaye jeudi à Dakar.

Mankeur Ndiaye fait référence à l'amitié multiloculaire qui lie les peuples sénégalais et marocain. 
Se faisant plus claire, il ajoute: "nous ne pouvons pas tronquer nos positions diplomatiques contre un poste, fût-il un poste de président de la Commission aussi important que celui de l’UA (…) Nous n’allons pas tronquer notre amitié avec le Maroc contre un poste de président, fût-il celui de la commission de l’UA’’.

La défaite du Pr Abdoulaye Bathily s'explique donc par des jeux de pouvoirs internes et des luttes de clans au sein de l'instance continentale qui a quand même accepté de réintégrer le Maroc trente trois ans après son départ de l'Oua, actuel UA

Le Sénégal restera ’’constant’’ dans ses positions traditionnelles de soutien à la Cour pénale internationale et son amitié avec le Maroc, a t-il ajouté.

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | COUP DE GUEULE | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | Antivirus, la chronique d'Abdoulaye Der | COVID-19