Le journaliste Barka Ba rend hommage aux Diambars tombés en Casamance

VU SUR FACEBOOK
Mercredi 17 Janvier 2018

Le journaliste Barka Ba rend hommage aux Diambars tombés en Casamance
Au cimetière mixte de Ziguinchor où reposent les 25 soldats du 3 eme bataillon d’infanterie tombés dans une embuscade à Babonda, un funeste jour de 1995. Le jeune lieutenant Babacar Diouf et ses hommes combattirent jusqu’à la dernière cartouche et tombèrent tous les armes à la main. Leurs patronymes? Diouf, Ndiaye, Diallo, Cissé mais aussi Diedhiou, Coly, Badji etc. Autrement dit, un échantillon très représentatif de ce qu’est la nation sénégalaise et qui prouve l’absurdité de ce conflit qui a endeuillé tant de familles. Ce cimetière mixte où reposent côte à côte pour l’éternité, chrétiens et musulmans, exemple rare de tolérance dans un monde marqué de plus en plus par des identités meurtrières, est à lui seul une réponse aux entrepreneurs de haine. Puisse Dieu accorder sa miséricorde à toutes les victimes de ce conflit. Amine

 

Nouveau commentaire :

POLITIQUE | ECONOMIE | SOCIETE | CULTURE | SPORT | INTERNATIONAL | PEOPLE | TV & RADIO | TRIBUNE LIBRE | CONFIDENTIEL | COUP DE COEUR | PORTRAIT | LETTRE DU JOUR | VU SUR FACEBOOK | LE REGARD DE DIAMANKA | FAITS DIVERS | INSOLITE | ILS ONT OSE LE DIRE | MEDIAS | EDITORIAL | COMMUNIQUE | NECROLOGIE | PUBLIREPORTAGE | NTIC | SANTE | JUSTICE | DIPLOMATIE | DIPLOMATIE | GUEST EDITORIALISTE | ENVIRONNEMENT | INSTITUTIONS | RELIGION | EDUCATION | AGRICULTURE | PAROLE DE CAMPAGNE | PARLONS DE L'ESSENTIEL | VU D'AILLEURS | PHRASE DU JOUR